Subsides

En matière de sport, la sécurité des personnes ne relève pas que des seuls responsables des infrastructures, du personnel permanent ou des moniteurs encadrant.
Tout comme dans notre quotidien, elle relève de la responsabilité de tout un chacun.
Sensibiliser le public, à tout niveau, sur sa propre sécurité et sur son rôle d’acteur dans ce domaine est la meilleure des préventions permettant de diminuer, au mieux, les risques d’accidents au sein des installations sportives.

La Fédération Wallonie/Bruxelles permet de s’équiper dans ce cadre d’un DEA (défibrillateur externe automatique) au travers d’une subvention à 75%.

Comment obtenir cette subvention ?

Les centres sportifs peuvent faire une demande de subside auprès de l’administration (ADEPS).

adeps

> Cliquez ici le formulaire à remplir et à renvoyer à l’ADEPS pour la demande de subside pour l’achat d’un DEA.

Cette demande de subside entre dans le cadre de l’achat de matériel sportif et prévoit donc un subside de 75% à l’achat d’un DEA. Cette possibilité est une dérogation à l’Article 5 de l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant les conditions d’octroi des subventions pour l’achat de matériel sportif.
> Retrouvez cette Arrêté du 19 janvier 2001 en cliquant ici.