Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/3f16ba7af938af1db4859be7cc846705/web/wp-content/themes/rttheme17/content_generator.php on line 123

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/3f16ba7af938af1db4859be7cc846705/web/wp-content/plugins/q-and-a/inc/functions.php on line 252

Chers membres du secteur sportif,
Chers propriétaires d’un DEA,

La rentrée sportive approchant à grands pas, nous en profitons pour vous adresser quelques recommandations et pour vous rappeler vos obligations en matière de défibrillateur externe automatisé (DEA).

1. Entrenir son DEA

L’arrêté royal du 21 avril 2007 fixant les normes de sécurité et les autres normes applicables au DEA dans le cadre d’une réanimation, dans son chapitre IV, impose au propriétaire d’un DEA d’effectuer un contrôle mensuel de l’état du DEA et de le documenter dans un registre de contrôle du DEA, au même titre que le contrôle éventuel demandé par le fabricant de l’appareil.

Nous vous invitons à télécharger notre modèle de registre de contrôle du DEA depuis notre plateforme dédiée aux DEA en cliquant ici.

Rappelons aux bénéficiaires d’un DEA gratuit par l’intermédiaire d’une campagne de distribution de DEA du Ministre des Sports qu’ils se sont engagés, lors de l’introduction de la demande d’obtention d’un DEA, à « supporter la totalité des frais d’entretien, de maintenance et de réparation dans le cadre des conditions du fournisseur ».

2. Assurer son DEA

Le décret du 25 octobre 2012 relatif à la présence de DEA de catégorie 1 dans les infrastructures sportives mentionnant que « l’armoire incorporant le DEA doit être placée dans un endroit visible et accessible à tout moment au plus grand nombre d’utilisateurs potentiels », nous vous recommandons d’assurer votre DEA contre le vol.

Cette recommandation constituait une des conditions nécessaires pour l’obtention d’un DEA gratuit et était formulée comme suit dans le formulaire de demande : « le club demandeur… s’engage à assurer le matériel concerné par la demande contre la perte, le vol et la destruction ».

N’hésitez pas à contacter notre partenaire Ethias au 04 220 81 77 ou par mail : contrats.tousrisques@ethias.be.

3. Notifier la mise à disposition de son DEA

L’arrêté royal du 21 avril 2007 fixant les normes de sécurité et les autres normes applicables au DEA dans le cadre d’une réanimation, impose au propriétaire d’un DEA mis à disposition en permanence dans un lieu public de transmettre préalablement à la Direction générale des Soins de Santé primaires et Gestion de Crise ce formulaire.

4. Indiquer aux utilisateurs la présence d’un DEA

Une autre condition de cet arrêté royal concerne l’étiquetage du DEA au moyen de pictogramme apposé sur le devant de l’armoire, à un endroit bien visible.

Pour compléter cette obligation, nous vous invitons à acquérir notre pack de communication de la présence d’un DEA composé de flèches, d’affiches et de triptyques d’information.

Ces supports peuvent être téléchargés ou commandés gratuitement sur notre site web.

5. Se former à l’utilisation d’un DEA

Le décret du 25 octobre 2012 relatif à la présence de DEA de catégorie 1 dans les infrastructures sportives mentionne une obligation d’information et de formation à l’utilisation du DEA tant pour les clubs sportifs que pour les centres sportifs.

Clubs sportifs

Les clubs sportifs doivent « veiller à l’information et à la formation régulière à l’usage du DEA, ainsi qu’à la participation des membres du cercle, et/ou de leur organisation, à cette formation. »

Les clubs sportifs bénéficiaires d’un DEA gratuit se sont engagés, lors de l’introduction de leur demande d’obtention, à « assurer la dispense d’une formation à la réanimation de base et à l’utilisation du DEA d’au moins 10 personnes membres du club, âgées de plus de 18 ans au moment de la formation ».

L’AES organise des formations à la réanimation cardio-pulmonaire et à l’utilisation du DEA à destination des clubs sportifs. Ceux-ci peuvent s’inscrire via ce formulaire.
Cette formation est dispensée gratuitement aux clubs bénéficiaires d’un DEA issu d’une campagne de distribution de l’AES et d’Infrasports.

Centres sportifs

Ce décret du 25 octobre 2012 impose également aux centres sportifs locaux (CSL) et locaux intégrés (CSLI), dans le cadre de leur reconnaissance et de leur subventionnement, d’ « organiser annuellement une séance d’information et de formation à l’utilisation du défibrillateur à destination des utilisateurs des infrastructures sportives qui composent le centre ».

Une formation rencontrant les attentes des centres sportifs est organisée par l’AES. L’inscription à cette formation se fait via ce formulaire. Nous invitons les centres sportifs n’ayant pas encore organisé leur formation cette année à ne pas attendre la fin de l’année pour s’inscrire et pouvoir bénéficier de la formation encore en 2015.

6. S’informer concernant les DEA

Ce site dédiée aux DEA vous apportera de nombreuses informations en matière de DEA.
Pour toute question complémentaire, vous pouvez également contacter Marine Seijkens, conseillère sécurité à l’AES, par téléphone au 04/336.82.20 ou par e-mail à l’adresse securite@aes-asbl.be.